Slider
PL EN FR

VIII CONGRÈS À ZURICH / 1938

Le VIIIe Conges International des Sciences Historiques a Zurich a commencé le 28 aout et a fini le 4 septembre 1938. La décision sur l’organisation du Congres en Suisse avait été prise pendant le VIIe Congres International des Sciences Historiques a Varsovie en 1933. M.Hans Nabholz a posé la candidature de Zurich et c’est lui qui a présidé le Comité Organisateur. La fonction du secrétaire a été confiée a M.Georg Hoffmann.

Les organisateurs du Congres devaient faire face aux problemes financiers (les conséquences de la crise économique mondiale) et politiques résultant de la situation internationale tendue. M.Hans Nabholz voulait que les participants du Congres gardent l’attitude neutre et ouverte quils n’abordent pendant les débats que les questions historiques. La situation s’est compliquée en mars 1938 a cause de l’Anschluss de l’Autriche ainsi que la suspension des relations diplomatiques entre Bern et Moscou (en réaction a la politique intérieure de Stalin). Le nombre d’inscriptions au Congres a donc diminué.

Le Congres a finalement accueilli 770 participants de 49 pays. Par rapport aux congres précédents, a Oslo et a Varsovie, leur nombre a sensiblement chuté. Les représentations les plus nombreuses sont venues de Suisse, Allemagne, Pologne, France, Italie, Grande Bretagne, Etats-Unis, Belgique et Tchécoslovaquie. Les historiens de l’URSS ne se sont pas présentés a ce Congres.

Le Congres en 1938 s’est déroulé sous la menace de guerre qui s’approchait. La tension accrue s’est fait ressentir au cours de toute sa durée. C’est la raison pour laquelle on essayait d’éviter les débats politiques ainsi que les discussions sur l’histoire récente. Les débats ont été consacrés a la méthodologie de l’histoire, l’histoire ancienne, a l’historie du Moyen Âge et des temps modernes.

 

Bibliographie

  1. VIIIe Congres international des sciences historiques: Actes du congres, Zurich 1938.
  2. VIIIe Congres international des sciences historiques: Communications présentées, Zurich 1938.
  3. Adair E.R., The International Congress of Historical Sciences, „The Canadian Historical Review”, vol. 19 (1938), nr 4, s. 378-386.
  4. Blanchet A., Congres international des sciences historiques a Zurich, „Journal des Savants”, Septembre-Octobre 1938.
  5. Brandi K., Der internationale Historikerkongress in Zürich, „Historische Zeitschrift”, nr 159 (1939), s. 214-218.
  6. Erdmann K.D., Die Ökumene der Historiker: Geschichte der Internationalen Historikerkongresse und des Comité international des sciences historiques, Göttingen 1987.
  7. Pour préparer le prochain Congrés International des Sciences Historiques, „Annales d’histoire économique et sociale”, vol. 8, nr 37 (1936), s. 44-48.
  8. Stadler P., Im Schatten der Kriegsgefahr: der internationale Historikerkongress in Zürich 1938, „Schweizer Monatshefte: Zeitschrift für Politik, Wirtschaft, Kultur”, Band 70 (1990), Heft 6, s. 483-495.